Champs d'accompagnements

 
Accompagnement individuel

Perte de sens, détresse intérieure ou relationnelle, besoin d'éclairage sur votre chemin...

Je vous accompagne dans la ou les perspectives suivantes :

- Développement personnel : recherche existentielle, quête de sens, libération d'entraves intérieures...

- Soutien aux traversées d'étapes difficiles : périodes de crise ou vécus d’évènements douloureux.

- Complément psychothérapeutique à un suivi médical : psychiatrique, addictologique ou somatique.

 

Nous pourrons alors travailler à :

- Appréhender les défis existentiels plus sereinement : la solitude, la mort et la finitude, la liberté et la responsabilité...

- Apaiser et fluidifier ses relations : à soi-même, aux autres, au monde, en famille, en couple...

- Identifier et se libérer des blessures du passé : des émotions non accueillies aux maltraitances...

- Accueillir plus souplement les évènements actuels : rupture, maladie, handicap, deuil, retraite...

- Retrouver la capacité de se projeter dans l'avenir : révéler ses potentiels, imaginer et créer sa vie.

 

Pour cela je vous accueille dans un espace paisible pour vous poser, déposer, détendre.

Vous permettre de faire un pas de côté, reconsidérer, réconcilier, renouveler, transformer.

J'accueille votre singularité et vous accompagne là où vous souhaitez la visiter, l'assouplir, la nourrir, la mettre en lien...

Je m'adapte à chacun à partir de notre dialogue.

En fonction de vos besoins et du moment je vous propose différents outils et nous travaillons ensemble, à votre rythme.

Il s'agit de faire l'expérience de la rencontre avec soi-même, dans ses dimensions intimes, relationnelles et existentielles, multiples et complémentaires, de trouver la joie de se sentir vraiment vivant.

 

Où ?

A Melun dans mon cabinet.

Dans certains cas au domicile des personnes en incapacité de se déplacer, et/ou en visioconférence.

C'est combien ?

50 euros la séance .

 
Ateliers à médiation

C'est quoi ?

C'est la réunion d'un groupe de personnes autour d'une activité qui va être le support à tout un ensemble de vécus à la fois intérieurs et en interactions, sources d'une dynamique de transformation impliquant corps, psyché et émotions.

Ce dispositif groupal est instauré au sein d'un cadre qui constitue un espace intermédiaire à la fois étayant et contenant, libre et créatif. De sorte que le thérapeute, se rendant disponible et adaptable, peut accompagner les personnes à se remettre en mouvement et à révéler leurs potentialités.

Un atelier à médiation c'est donc :

-Un espace intermédiaire entre soi et l'autre, où la relation est médiatisée par un objet/une activité et donc moins frontale que dans l'échange purement verbal.

-Un cadre de relation d'aide mis en place par le thérapeute qui favorise un espace/temps pour que l'ensemble des personnes puisse vivre des expériences nouvelles et des interactions en toute sécurité.

-Une expérience de la rencontre avec ses propres dimensions en interaction avec celles des autres membres du groupe.

-Un processus de transformation progressif généré par cette mise en mouvement profonde et sensible.

Les ateliers que je propose ont une visée thérapeutique et/ou de développement personnel et relationnel.

Ils associent des médiations :

- psycho-corporelles issues de mes formations et expériences en sophrologie, méditation, yoga, danse, travail de la respiration.

- artistiques issues de mes formations et expériences en musicothérapie et dans différents domaines artistiques (dessin, théâtre, danse, chant, musique, écriture).

 

Ces médiations ont un impact sur de nombreuses sphères de la personne :

-Psycho-corporelles : respiration, détente, attention et conscience de soi, de son corps et de ses limites...

-Relationnelles : liens, écoute, expression, prise de position au sein d'un groupe, interaction...

-Existentielles : joie et sens de la vie ...

-Cognitives : mémorisation, coordination, plasticité...

-Créatives : imaginaire, inventivité, spontanéité, liberté...

 

Pour quoi?

Parce que les objectifs dépendent du public impliqué, du contexte, de la structure qui héberge l’atelier, je construis et oriente les ateliers de façon à les ajuster en cohérence. Notamment pour accompagner les membres du groupe à :

-Expérimenter un autre mode de présence à soi, à l'autre et au monde : être relié aux autres tout en conservant sa propre identité, être ensemble sans que ce soit un risque de se perdre.

-Réinvestir le corps comme premier instrument de sensations et d'émotions, d'expression et de communication : réhabiter son corps, s'ancrer, réinvestir sa verticalité et sa sensorialité, sa capacité à se détendre et à se dynamiser.

-Reconquérir les liens à soi et à l'autre, et la confiance dans ces liens : rétablir des canaux de communication favorisant des relations plus fluides.

-Restaurer l'estime de soi : se renarcissiser et assumer de prendre sa place dans le monde à travers l'investissement de l'espace, du corps, de la voix...

-Sortir des inhibitions, se délester de l'emprise des notions de performance et de compétition, et s'autoriser une expression authentique et spontanée qui peut se partager sans jugement de valeur.

-Retrouver le plaisir et la joie de la libre créativité partagée, du jeu et de l'imaginaire : intégrer cette dynamique de l'élan vital.

-Accepter de faire avec le réel de ce qui est là, en soi-même soi et dans le groupe : retrouver cette souplesse d'adaptation.

-Trouver des alternatives à la logique de l'impulsion grâce à la figuration possible de la force pulsionnelle et des ressentis trouvant alors un chemin d'expression symbolisée.

-Ancrer un cadre intérieur permettant ces échappées dans l'inconnu de soi, rencontrer ses parts d'ombre et de lumière : expérimenter l'oscillation naturelle entre créativité et destructivité sans que ça ne détruise ni soi-même ni l'autre.

 

Pour qui ?

Des groupes d'adultes, de jeunes, d'enfants, de personnes agées, en situation de handicap, en insertion…

 

Où et quand ?

En institution, association, entreprise, centre de formation...

​Sous forme d'interventions ponctuelles ou régulières.

 

Comment?

Seule ou en collaboration avec un autre thérapeute ou un artiste.

 
Groupes de parole

C'est quoi ?

C'est une pratique de psychothérapie qui rassemble plusieurs personnes, souvent partageant des réalités ou problématiques communes autour desquelles chacun va pouvoir s'exprimer.

Selon le contexte et le public concerné, les séances peuvent être structurées autour d'un thème prédéfini à chaque fois.

Pour quoi ?

-Permettre l'expression et le partage de vécus, de conflits, de souffrances, de questionnements et éventuellement de réflexions et propositions sur les moyens de les dépasser.

-Trouver des ressources et des soutiens nouveaux, de la solidarité : support mutuel autour d'une problématique.

-Sortir du sentiment d'exclusion, de la stigmatisation, de la honte et de l'isolement.

-Normaliser ses vécus en découvrant que d'autres les partagent aussi, mais également assumer sa singularité en comprenant qu'elle fonde aussi notre humanité.

Pour qui ?

-Toute personne souhaitant expérimenter ce « laboratoire » relationnel et émotionnel médiatisé et sécurisé .

-Des groupes de patients hospitalisés, des personnes accueillies en accueil de jour, résidentes de lieux hébergement...

 
Analyse de la pratique

C'est quoi ?

C'est la mise en place, par un animateur et à la demande d'une institution, d'un espace/temps de prise de recul, de parole, d'écoute et d'élaboration, à destination d'équipes de professionnels de la relation d'aide et d'accompagnement.

 

Pour quoi ?

-Penser ensemble des situations qui posent question, les remettre en lien, et mettre du sens sur des ressentis qui peuvent mettre mal à l'aise (incompréhension, impuissance, culpabilité, rejet, sidération, agressivité...)

-Se dégager des écueils de la profession de la rencontre et du soin, et retrouver la juste proximité avec les personnes, la juste articulation entre intime, personnel et professionnel.

-Prendre soin de soi et de ses ressentis pour mieux prendre soin des personnes que l'on accueille et accompagne.

 

Pour qui ?

Des groupes de professionnels du médico-social et du social, en structure hospitalière, extra-hospitalières et en milieux associatifs.

J'interviens particulièrement dans le domaine des addictions, des pathologies mentales, de l'errance et de l'exclusion, et du handicap.

 
Formations

J'interviens auprès des étudiants en formation (IFSI, IRTS...), des professionnels (hospitaliers, associatifs...) et des bénévoles.

Je suis particulièrement compétente dans le domaine des addictions, des pathologies mentales, de l'errance et de l'exclusion.